La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Saint Marcellin
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Lundi

Ouvert de 15h00 à 19h00
et de 15h00 à 19h00

La filière « Ensemble, solidaires avec les producteurs »

La filière « Ensemble, solidaires avec les producteurs »

À partir du 13/11/2012

Biocoop Chatte
Vous avez pu constater l’affichage consacré au logo et aux filières Biocoop « Ensemble pour plus de sens », nouvellement « Ensemble, solidaires avec les producteurs », qui émaille l’intérieur du magasin. N’hésitez pas à vous procurer la brochure gratuite, disponible en caisse, qui vous éclairera sur cette démarche Biocoop - plus politique que commerciale - qui représente l’aboutissement d’un travail de solidarité avec les producteurs.
        Cette démarche Biocoop - plus politique que commerciale -  représente l’aboutissement d’un travail de solidarité avec les producteurs. Avec vous et nous, les éleveurs ne seront plus « des vaches à lait » ou « les dindons de la farce », les maraîchers ne diront plus de leur production qu’elle « ne leur rapporte pas un radis » et les céréaliers pourront enfin se réjouir « qu’ils gagnent un peu de blé » !!
        Car la bio ce n’est pas simplement un cahier des charges technique qui définit et oriente des modes de production et de transformation, mais un ensemble d’individualités - regroupant consom’acteurs, producteurs, transformateurs, distributeurs - qui œuvre dans le sens d’une utopie écologique (l’utopie selon nous est un idéal réalisable) en mettant en place des moyens, des idées, une Charte, des structures pour qu’elle se concrétise et qu’elle bénéficie à toutes et à tous. La préservation des petites fermes, le juste paiement des hommes et des femmes qui travaillent pour que nous mangions sainement, ne peuvent être dissociés du mouvement de l’agrobiologie. Ces critères essentiels exclus et nous nous retrouvons face à une bio industrielle qui met en péril l’ensemble du mouvement biologique. En payant moins pour tirer les prix de vente, on ouvre la porte aux économies d’échelle si néfastes à l’agriculture : monoculture, ultra mécanisation, fermes démesurées, moindres confinements et sorties en plein air écourtées pour les bêtes d’élevage...et l’on condamne les petites structures paysannes ou artisanales.
   Notre pouvoir d’achat devrait être ce qu’il signifie vraiment : un Pouvoir et non un acte consumériste. Par notre Pouvoir d’achat, ou Pouvoir de non achat, nous pouvons décider collectivement des orientations politiques, agricoles, industrielles, sociétales de notre pays. Car la paix et le bon sens commencent dans nos assiettes …
Retour